Nouvelle-Zélande : 10 raisons de partir + mes conseils avant le départ

La Nouvelle-Zélande, voilà une destination à laquelle on ne pense pas toujours quand on réfléchit à ses projets de voyage. Il y a encore quelques mois, j'étais loin d'imaginer que ce serait le point de départ d'un long road trip en Océanie. Il faut dire que je ne savais pas grand chose de ce pays à part la passion des Néo-Zélandais pour le rugby et que c'est très très loin...

En préparant mon itinéraire pour l'Australie (tout est parti de là), et vu que je n'avais pas de contrainte temps, la Nouvelle-Zélande s'est, au fil des jours, présentée à moi comme une évidence. Quitte à faire 24 heures de vol, autant en profiter ! Je suis donc partie à la recherche d'un billet d'avion pas trop cher (vive les sites comparateurs !) et je suis tombée sur un vol sec Paris-Auckland 430 € (bien moins cher qu'un Paris-Sydney ou Melbourne) avec la compagnie Malaysia Airlines (qui dit mieux ?). Bien évidemment je n'ai pas hésité une seconde et en quelques clics me voilà prête à partir pour une totale découverte.

Si je devais citer 10 raisons pour vous convaincre de visiter ce pays incroyable, je dirai :

        - La beauté des paysages à couper le souffle
        - La gentillesse des Néo-Zélandais
        - L'art Maori à découvrir
        - La modernité des grandes villes comme Auckland et Wellington (on dirait un petit New York)
        - La visite de musées retraçant les origines mais aussi les activités sismiques des 2 îles
        - L'anglais avec l'accent Néo-Zélandais vaut le détour !
        - La diversité de la faune et la flore propre à la Nouvelle-Zélande
        - Le rugby et le Haka !
        - Rotorua et ses sources d'eaux chaudes, Wai-O-Tapu et sa Champagne Pool (unique au monde)
        - La plage de Muriwai et son sable gris aux reflets or/argent !


Vous êtes convaincus ? Pour vous aider dans la préparation de votre séjour, voici quelques conseils qui m'ont été très utiles :

Faire son permis international, ou une traduction 
D'habitude quand je pars à l'étranger je ne m'en préoccupe pas vraiment mais je ne sais pas pourquoi, ce jour là  un vent de panique s'est abattu sur moi en checkant les formalités (si jamais vous n'avez pas eu le temps de faire les démarches à la préfecture, vous pouvez passer par des sites agréés pour traduire votre permis moyennant 40 $).

Acheter un billet de sortie du territoire
Dans mon cas j'avais acheté un billet pour Sydney (une centaine de dollars australiens via la compagnie Virgin Australia si ma mémoire est bonne) car à l'immigration, soit vous avez de la chance et on ne vous demande rien, soit on vous le demande et... Bon, il faut dire que les Néo-Zélandais sont vraiment cools donc...

Réserver une nuit d'hôtel près de l'aéroport
Personnellement je vous le recommande car après 24 heures de vol et une arrivée vers 23 heures pour ma part, difficile d'avoir les idées claires.

Réserver une voiture sur internet
Les prix sont beaucoup plus intéressants, on peut également bénéficier d'offres promotionnelles (location à l'aéroport d'Auckland pour finalement la rendre à l'aéroport de Christchurch). Si je devais vous diriger vers une agence de location, je crois que ma préférence va à Jucy Rental (si vous envisagez un petit tour à Fiordland, il vaut mieux louer un 4X4).

Préparer son itinéraire
Pour un séjour de deux semaines, cela s'avère indispensable car certaines routes ne sont pas faciles d'accès.  Du coup les temps de trajet sont plus longs. Pour exemple, les chemins menant à Fiordland (région très sauvage) sont très difficiles à emprunter j'ai donc dû y renoncer par manque de temps.

Choisir la bonne période
Cela tombe sous le sens mais je le rappelle quand même : par rapport à la France, les saisons sont inversées ! J'y suis allée en avril donc nous étions en automne. Les températures étaient très agréables et le beau temps au rendez-vous. Le choix de cette saison s'est également ressenti sur le prix du billet et des hôtels. Après c'est selon les envies de chacun.

Quel logement ?
Pour les premiers jours, comme mon itinéraire était relativement précis, j'avais réservé le logement en avance (comme je change d'endroit tous les jours, on évite la prise de tête du matin à se demander mais où vais-je dormir ce soir ?).  Pour les petits budgets, vous avez la possibilité de vous loger à moindre frais grâce au système "backpacker" (même esprit qu'une auberge de jeunesse). Pour les budgets un peu plus élevés vous avez le choix entre les motels et les hôtels (pour info, les motels sont bien plus confortables que les motels américains) avec généralement une petite cuisine intégrée, l'idéal pour se préparer son pdj.



Pour vous faire une idée plus précise des lieux à visiter, avoir plus de bons plans et de conseils et découvrir en images les plus beaux sites de la Nouvelle-Zélande, vous trouverez ci-dessous une map avec mon itinéraire et les liens directs vers mes articles rédigés durant mon séjour, en cliquant sur les cibles.
 


J'espère que cet article vous aura plu ! La Nouvelle-Zélande aura été un véritable coup de cœur et je crois qu'il sera de même pour tous les passionnés de nature, de dépaysement et de paysages uniques et sensationnels !

N'hésitez pas à me laisser vos commentaires !
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

Vous avez aimé l'article ? Vous avez des questions ? N'hésitez pas à me laisser vos commentaires, je me ferai un plaisir de vous répondre. Vous pouvez aussi partager avec vos amis et liker, vous y gagnerez un sourire de l'auteur :-)